Un peu d’angélisme

Vous l’aurez sans doute constaté à la tonalité de mes récents billets, je suis très marqué par les manifestations et éructations agressives qui se multiplient autour de nous et nous divisent de plus en plus.

Hier encore, un proche très cher a décidé de ne plus me voir après une discussion trop vive sur des sujets qui fâchent comme les gilets jaunes, le pacte migratoire ou la COP 24. Au lieu d’une tentative de partage d’opinions certes divergentes, ce fut d’emblée un pugilat où les passions l’emportèrent sur les arguments.

Ce matin, un ami – merci Maurice – a publié sur son mur une intervention du philosophe Alain Finkielkraut* dans Les Grandes Gueules sur RMC qui s’effraie de la haine néfaste pour la France (mais c’est valable aussi pour le reste de l’Europe) qui se répand à travers les dérives des dernières émeutes et sur les réseaux sociaux.

En cette veille de week-end de Noël, j’ai eu envie de partager une de ses phrases : « La haine se justifie face à l’occupant ou au tyran. En démocratie la haine ne devrait pas avoir sa place. »

Quand j’étais enfant, ma mère accrochait à la crèche posée sur le coin de la cheminée un ange en papier recouvert de paillettes tenant une banderole avec ces mots « Paix sur terre aux hommes de bonne volonté ».

Aujourd’hui, ce genre de slogan angélique peut paraître, hélas, cucul et désuet. Rien n’empêche de le remplacer par un plus actuel, cette phrase de Finkielkraut par exemple.

*Alain Finkielkraut – Grandes Gueules – 19 12 2018Photo Aliexpress

ange.jpg

 

 

2 réflexions au sujet de « Un peu d’angélisme »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s