Champi souvenir

Balade au petit matin au fond du jardin. Une averse orageuse s’est abattue hier soir sur le potager et la praire des poules. Oh ! rien de grave. Quelques roses abîmées seulement. Et mes rares champignons foutus. Explosés. De quoi prendre une photo champêtre. Mais pas d’écrire un billet. Quoique.

Un 6 août comme aujourd’hui, il y a 72 ans, 3 ans avant ma naissance, c’est-à-dire hier ou presque, un avion au nom joyeux d’Enola Gay s’en est allé gambader au-dessus d’une petite ville japonaise pour y larguer une violente averse d’uranium. Boum, un champignon gigantesque s’est élevé dans le ciel en laissant près de 100.000 morts au sol. En plus, des millions de personnes subiront des séquelles épouvantables de ce premier bombardement nucléaire.

Les petits champignons tout gris et rabougris de ma prairie m’ont rappelé de ne jamais oublier ce jour maudit. Restons vigilants face aux discours va-t-en-guerre des Docteurs Folamour de tous bords.

Voilà, c’était le billet bisounours et naïf du jour. Bon dimanche à tous.

FullSizeRender.jpg

Capture d’écran 2017-08-06 à 09.18.19.png

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s