Doublepatte et Patachon

 

Une petite route de campagne, une voiture toutes les heures, deux ados en goguette.

Un long et fin comme les haricots cueillis hier dans mon jardin et un petit râblé et rond comme une jeune pomme de terre. Le haricot regarde son GSM, boussole des temps modernes, la patate suit les mains dans les poches. Deux potes bien typés. Le grand et le petit, inséparables.

Des scouts ou des patronnés en hike ? Je ne crois pas, ils n’ont ni foulards ni sacs à dos. Je penche plutôt, sur cette petite route dans ce coin perdu, pour des gamins en balade ou en cavale, échappés du centre de protection de la jeunesse des environs. Quoi qu’il en soit, une belle image d’amitié, un feeling de Grand Meaulnes ou de Club des Cinq ou des Six selon Henri Girard (Henri Girard – les secrets du Club des Six). Ou mieux encore, des Doublepatte et Patachon du XXIe siècle.

Le temps de les dépasser en voiture, j’ai revu quelques moments de mon adolescence avec le grand Willy et le petit Pierrot. Et j’ai souri.

C’est rare de nos jours un type qui a la banane au volant.

FullSizeRender.jpg

obpicsqSpi7.jpg

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s