Un dimanche bestial

Je ne sais pas vous mais moi quand ma voiture emprunte une petite route ardennaise, je suis aux anges. Disons plutôt aux « bêtes ». Dès que je vois le panneau routier avec le cerf qui bondit, je suis aux aguets. Je scrute les sous-bois des deux côtés de la route dans l’espoir d’apercevoir une biche, un sanglier ou un renard. Cela m’est arrivé quelques fois mais reconnaissons-le pas souvent.

Mais aujourd’hui ne fut pas un dimanche en Ardennes comme les autres. J’ai vu des cerfs, des biches, des chevreuils, des lynx, des chats sauvages, des sangliers, des renards, des loups, des loutres. Et aussi plein d’oiseaux : des éperviers, des chouettes, des pics, des cigognes, des oies sauvages. Et aussi des insectes, des papillons, des batraciens, des poissons. J’ai même pu observer des éléphants, des girafes, des lions, des tigres, des reptiles, etc.

J’ai eu le bonheur de visiter à Dinant une expo sensationnelle d’un des plus grands artistes-animaliers de notre pays, André Buzin. Depuis 30 ans, ce peintre et illustrateur mosan a créé, entre autres, de nombreuses collections de timbres-poste représentant des animaux des forêts de chez nous mais aussi de la jungle et de la savane africaines. Je me suis promené parmi toute sa faune et aussi sa flore à la fois naturelles et surréalistes  sans voir le temps passer.

J’ai eu la chance d’échanger quelques mots avec lui et de le remercier pour cet après-midi de grâce. Une forte nature aussi belle et rêveuse que celle qu’il peint. Merci Monsieur André Buzin pour ce beau dimanche bestial.

André Buzin – Centre Culturel Dinant

IMG_6208.jpg

IMG_6210.jpg

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s