Cette fois, c’est nous

J’ai acheté un billet de Lotto. Je ne fais cela presque jamais mais aujourd’hui je le «sens» bien. Même si je n’ai jamais gagné à aucun jeu d’argent. Sauf une fois. Une «grosse» fois. Grâce à mes amis Georges Lafleur et Alain Godefroid, il y a une quinzaine d’années, nous avons remporté la compétition pour les campagnes publicitaires du Lotto durant trois ans. Pour le concepteur freelance que j’étais, c’était comme si j’avais tiré le gros lot. Merci encore à mes deux amis de m’avoir branché sur ce coup-là.

Le slogan qui me vint alors naturellement à l’esprit, quasi sur le champ, fut « Cette fois c’est moi ». Le cri de joie du gagnant ou alors, plus subtil, le rêve – la certitude ?- que tout joueur nourrit au moment où il achète son billet.

Et bien ce matin, c’est le sentiment que j’ai. Mercredi, ce sera moi. Ou plutôt nous, moi et tous ceux auxquels je tiens, mon petit Awen en tête. Car je me souviens d’une conversation avec lui : « Dis papi, qu’est-ce que tu ferais si tu gagnais au Lotto ?… Moi, si je gagnais un million, je donnerais à mes parents l’argent nécessaire pour achever les travaux dans la maison. Et avec ce qu’il reste, je ferais plaisir autour de moi. Un peu à toi aussi, hein ». Je lui ai répondu : « Même chose pour moi ».

On verra mercredi. En tout cas, avec le soleil et le ciel bleu, on a déjà tous gagné aujourd’hui.

IMG_5866.JPG

02cd006c-aa81-11e6-9f70-fd3f43956712.jpg

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s