Au voleur !

Damned ! Hier soir, il y avait deux œufs dans le nouveau nid que j’avais aménagé afin de laisser la poule blanche couver tranquillement les siens dans l’ancien. Mes autres poules avaient vite compris – pourtant elles n’ont pas le cerveau plus gros qu’un grain de maïs – où elles pouvaient désormais déposer leurs trésors quotidien. Ce matin, le nid de bon foin frais est vide. Les œufs d’or ont disparu.

Qui sont les coupables ? Les deux corneilles qui se foutent de ma poire, perchées là-haut sur le bouleau ? Ou Pico le petit hérisson que j’ai aperçu sur le talus de la rivière la semaine passée ? Ou une fouine qui aurait récemment établi son quartier général dans le tas de bois ? Ou alors… mon voisin qui aurait enjambé la clôture cette nuit ?

Ou – peut-être, sans doute, probablement, oui ça doit être ça, c’est sûr et certain – une gitane, c’est bientôt le festival Django Reinhardt dans la commune. Mais dans quel monde vit-on, mon bon monsieur, on ne peut plus faire confiance à personne. Même dans son propre jardin.

Mais que fait la police ?

IMG_5393.jpg

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s