Choisir ?

Je m’étais promis de ne plus rien écrire à propos de la présidentielle française. Après tout, de quoi je me mêle, il ne s’agit pas de mon pays: « Sois belge et tais-toi » ce n’est pas toi qui votes !

Mais je ne peux me retenir. Tout le monde ne parle que de ça. Même chez nous en Belgique, hier encore au bar du tennis après mon match du mardi. Nous en discutons, en fait, parce que nous aimons la France, c’est le pays de notre langue, de notre culture, de nos vacances. Beaucoup d’entre nous y vivent leur retraite. Y ont acheté ou construit une maison. Nous regardons les chaînes de télé de France presque tous les soirs. Nous lisons leurs journaux. Nous y avons tellement d’amis. Et nous aimons l’Europe aussi, même si elle n’est pas très belle pour le moment, et nous ne voudrions pas qu’elle pète à cause d’un bras d’honneur français.

J’avoue, en toute candeur, que je ne comprends pas les polémiques et les valses-hésitations du second tour ni les silences de leaders encore tonitruants il y a quelques jours. Je lis quasi partout que le tour final sera un choix entre la peste et le choléra.

On entend dire du bout des lèvres qu’il ne faut pas voter Marine mais je ne perçois que des commentaires négatifs ou dubitatifs à l’égard d’Emmanuel, de sa jeunesse et de son inexpérience, de son absence de programme, de son soutien par les forces de l’argent, voire de son machiavélisme. « La créature maléfique de Hollande » ai-je même lu. Bof, je ne le connais pas vraiment mais j’entends ses discours qui sont, j’en conviens, plutôt lisses, vagues, consensuels, optimistes. Mais – et ce mais est crucial – ne contenant aucune bactérie cholérique infectieuse.

Ce n’est pas le cas des éructations du camp d’en face. Leurs mensonges, leurs haines sourdes, la laideur et la bêtise de leurs « idées » – dont certaines ont conduit au pire dans le passé – ont de quoi faire vomir.

Alors non, je ne comprends pas comment on peut hésiter entre cette peste bien réelle et un prétendu choléra. Choléra ? Non, une éruption juvénile.

choisir-entre-la-peste-et-le-choléra.pngImage provenant du blog ScommeC

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s