Ras la casquette

Je suis triste et fâché aujourd’hui, Caterpillar se casse de ma région.

L’énorme usine de Gosselies va fermer, 2000 travailleurs vont aller au chômage, ce qui accentuera encore la réputation de « fainéants » des Wallons.

Or quand on lit les raisons du départ du géant américain de la construction d’engins de chantier, on y voit entre autres le « niveau de surcapacité » du site wallon. Faut-il aujourd’hui pour garder son job devenir « sous-capable » ?

Allez donc, barrez-vous, partez produire ailleurs à moindre coût : voilà la vraie raison de votre départ, vous ne gagnez pas assez de milliards de dollars avec nos ouvriers de qualité, sur-compétents et donc trop chers. Et comme d’autres grosses entreprises foutues le camp de chez nous, ne dites pas merci pour tous les subsides qu’on vous a accordés.

Je ne vous tire pas ma casquette.

casquette-homme-caterpillar-tissu-reflechissant.jpg

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s