Chat

La brise est légère et l’ombre fraîche au bout du jardin. Il fait un temps à ne rien faire.

Un temps à bailler aux corneilles. Un temps à laisser suspendre son vol même si je ne suis pas assis sur une pierre au bord d’un lac. Mais sur le vieux banc du potager, pas loin de l’étang de l’autre côté du ruisseau.

Le silence est à peine troublé par le bruissement des pages que je tourne sans grande concentration. Je lis avec paresse – et délectation – Le Mystère Henri Pick de David Foenkinos. En page 41, après quelques échanges avec des amies sans grand intérêt – les échanges pas les amies ! – mais qui leur ont apporté un peu de plaisir, l’héroïne dit « On raconte si souvent ce que les autres veulent entendre ». C’est presque toujours mon envie avec mes billets, ne pas me prendre la tête mais partager un bon moment, même s’il est superficiel. Aujourd’hui par exemple, partager un peu de la douceur de mon jardin sous le soleil.

J’en suis là de mes pensées molles quand soudain ma jolie voisine rousse montre le bout de son nez derrière le fenouil et vient ronronner à mes pieds. Clic, j’ai pris son portrait et je vous le montre. Car il paraît que sur internet, les chats sont parmi ce que les internautes veulent voir le plus.

FullSizeRender[1].jpg

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s