“Gé-nial !”

Mon petit Awen est rentré de son premier camp de louveteaux. “Alors c’était comment ?” lui ai-je demandé. Il m’a d’abord tout résumé en un mot : “Gé-nial !”

Et puis, j’ai eu droit aux détails de la journée crado durant laquelle on est obligé de manger sans les mains, notamment le spaghetti : “Trop drôle papi ! “. Et puis de la journée cadeau qu’on doit offrir à un camarade tiré au sort : “J’ai changé trois fois au tirage, papi, mais faut pas le dire, pour tomber sur mon copain Roméo”. Et puis aussi de la journée du hike. Et enfin, de la journée retour en bus TEC ” réservé rien que pour nous, papi !”. Bref, que des journées “gé-niales”.

Tout ça m’a rappelé de bons souvenirs d’ado et le hasard faisant bien les choses, j’ai retrouvé, grâce à mon opération nettoyage de mes vieilles armoires, mon harmonica du temps du Patro. Celui que je sortais parfois aux feux de camp pour massacrer les chansons d’Hugues Aufray. Dans tous les mouvements de jeunesse, il y a toujours un gars qui joue (mal) de la guitare et qui bousille Jeux Interdits et un autre qui écorche les oreilles de tous avec sa musique à bouche. J’étais cet autre.

La prochaine fois que je vois Awen, je lui jouerai Michaël est de retour et Stewball. Je ne suis pas sûr qu’il va dire “Gé-nial !”

IMG_2234.JPG

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s