Aux abris ;-)

Ce week-end, ma commune de Pont-à-Celles va se péter les tympans. C’est le retour comme à chaque printemps non pas des hirondelles mais de drôles d’oiseaux qui aiment le groove, le funk, le metal, le hard, le grunge, le punk, l’alternatif… bref, le ou les rock(s) quoi. Ce soir et demain, le PacRock Festival réunira une trentaine de groupes agités et talentueux, selon les spécialistes, dans le parc d’habitude si tranquille du Prieuré.

Une fois de temps en temps (pas trop souvent quand même) ça me plaît bien, moi, deux nuits de boucan musical consécutives, ça change du silence assourdissant de la campagne, des meuglements des vaches de la ferme d’à côté, des bêlements des moutons de mon voisin et des coassements des grenouilles de l’étang.

Et puis, je suis obligé par amitié de dire que j’aime bien ce festival, surtout cette année. En effet, dans un des groupes vedettes, le Great Mountain Fire, joue le fils de Jean-Pierre, un de mes très bons amis.

Je n’irai sans doute pas faire le « djeune » dans la foule autour des chapiteaux mais je promets de mettre mon polar à capuche noire, de boire une bière à la bouteille et d’écouter quelques morceaux dans mon jardin, juste de quoi secouer mes otolithes, avant d’aller me réfugier à minuit, comme tout bon papi, dans mon lit avec mes boules Quies.

FullSizeRender.jpg

IMG_0842.JPG

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s