Travailleuse

La semaine passée, c’était les contrôleurs du ciel qui avaient décidé de ne pas venir dans leur tour de contrôle de Zaventem.

Il y a quelques jours à la télé, un reportage au centre de Bruxelles annonçait une baisse d’activité importante dans le secteur Horeca, près de 10.000 emplois menacés, suite aux récents attentats et à la détérioration de l’image de la ville à l’étranger.

Dans la région de Liège, on voyait dans le même journal télévisé des travailleurs désespérés d’une petite usine sidérurgique péter les plombs et foutre en l’air une bonne partie de leur entreprise.

En ce début de semaine, ce sont les bus wallons qui restent à l’arrêt, eux, je ne sais pas pourquoi  (par habitude probablement) et j’ai vu sur internet le calicot d’un jeune participant aux Nuits debout proclamer « Moi travaillé ? Jamais ! ». Slogan court, direct, interpellant mais mal orthographié. Serait-ce un de mes étudiants qui brossent régulièrement mon cours ?

Mais hier, en ramenant mon petit-fils de l’école, j’ai aperçu dans les buissons en fleurs de son jardin quelques abeilles butineuses de Daniel, le voisin, en pleine action. Le printemps est de retour et les travailleuses du miel se retroussent les ailes pour aller au turbin.

Ouf ! Tout n’est pas foutu, il y en encore qui bossent.

FullSizeRender (1).jpg

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s