Premier salaire

La fin des vacances est déjà dans l’air, c’est une des dernières journées que les petits viennent passer à la campagne. Alors, j’en profite. Je les fais travailler. Vous avez dit exploiteur ? Bourreau d’enfants ? Non, pas du tout, ils vont bosser mais pas gratuitement, je leur ai promis leur premier salaire : une belle pièce de deux euros, toute neuve, toute brillante.

Ils se sont mis au boulot avec entrain : nettoyer, poncer et huiler les deux bancs en bois du jardin. En équipe, sans la moindre dispute, Awen et son petit frère Cyril ont réalisé un travail de pro. Moi, j’ai fait la photo.

Je leur ai donc donné à chacun leur pièce de monnaie. Awen l’a précieusement enfouie au fond de la poche de son bermuda, Cyril l’a négligemment mise dans la pochette de sa chemise dans laquelle il y avait déjà, en cas de fringale, une gaufrette au chocolat.

Après le travail, Awen va regarder un DVD pendant que Cyril m’accompagne à la plaine de jeux. Et zou le toboggan sur le dos et rezou le retoboggan sur le ventre et rerezou… Ces acrobaties donnent faim et au moment de croquer enfin cette gaufrette, on s’aperçoit qu’elle n’est plus dans la petite poche de la chemise.

Je fouille mon sac, ouf, j’en ai une autre. Et ta pièce, Cyril, elle est toujours dans ta poche? « Euh, quelle pièce ? »

Heureux petit bonhomme qui perd son premier salaire au jeu et qui s’en fout !

Capture d’écran 2015-08-23 à 10.05.55

photo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s