Fini

Les odeurs et les couleurs des olives sur le marché de Nivelles me rappellent celle des ruelles de la médina de Tunis ou des étals autour du théâtre d’El Djem. Parfum de vacances, couleurs d’albums photos, rappel de tant de beaux moments personnels. J’ai eu la chance, en effet, de voyager de nombreuses fois dans ce pays dont un slogan rassurant promettait récemment «Tous unis pour vous accueillir ». Ce dont je n’avais jamais douté pendant les quelques années de ma collaboration proche aux campagnes touristiques de ce pays que j’aimais particulièrement. Mais hier !

Mais hier, pendant que j’écrivais un billet niais sur nos petits bonheurs d’ici, l’horreur frappait là-bas. Explosait des familles, éclaboussait de sang les photos de plages, bousillait les souvenirs heureux de millions de voyageurs, dont les miens. La fureur imbécile, trois mois après l’attentat au Bardo, a définitivement détruit la réputation du « Pays proche ».

La fleur de jasmin, emblème de la Tunisie, n’aura plus jamais la blancheur éclatante et le parfum du rêve.

photo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s