Les larmes de Claudie

Elle s’est mise sur son trente et un, a souligné ses lèvres d’un rouge joyeux et a demandé à sa maman de l’accompagner. Elle est fière, elle sait qu’elle a bien travaillé et elle s’attend à un beau résultat. Le Directeur énonce les noms des lauréats en veillant à ne pas les écorcher. Deux grandes distinctions, 6 distinctions, 10 satisfactions… et autant d’ajournés pour la deuxième session.

Claudie se ronge les ongles et éclate en sanglots. Le visage de sa mère est tendu. Claudie n’a pas été citée. Le Directeur demande alors aux ajournés d’aller chercher leurs bulletins et les instructions pour les travaux de vacances au secrétariat. Tous les plans d’été de Claudie s’effondrent.

Dix minutes plus tard, je la vois courir dans le couloir avec sa mère. Elle brandit son bulletin : « J’ai réussi, j’ai réussi » crie-t-elle en se dirigeant vers le Directeur qui ne comprend pas et vérifie la liste qu’il vient de proclamer. Il change alors de couleur et se confond en plates excuses, il a tout simplement « sauté » le nom de Claudie.

Elle lui sourit quand même, essuie ses larmes du revers de sa manche alors que sa maman ne peut retenir les siennes.

Allez Claudie, bravo, tout est bien qui finit bien. Tu peux aller t’éclater ce week-end au Festival de Werchter et chanter avec Muse « Mercy »… mais pas pour le Directeur !

photo_1433345277

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s