Nom d’un Schtroumpf !

 Avec Max, on a replié la tente des vacances et ce fut une sacrée tranche de rigolade. Comme un ressort tendu, elle a sauté plusieurs fois sur la pelouse avant qu’on puisse la dompter et l’enfermer dans son étui.

On a ensuite nettoyé la boue qui collait aux petites bottes rouges et on les a rangées dans la cabane. En espérant qu’après la pluie de l’été, brille enfin le soleil de la rentrée.

Et puis, on est allé faire un dernier petit tour dans la forêt au bout du jardin et là on les a devinés. Leurs maisons ont poussé en un clin d’œil, sous les buissons s’étend depuis ce matin un mini-village tout blanc avec des gros toits comme des chapeaux boules. On a bien regardé partout, mais on n’a pas vu les petits hommes bleus. Ils se sont certainement cachés dans le tas de bûches ou sous la paille du poulailler car dans ces parages évolue plus d’un Azraël.

Ça sent déjà le sous-bois, les feuilles humides, l’omelette aux champignons, la saison des Schtroumpfs.

Encore dormir trois fois, juste un week-end, et lundi bon courage à tous les petits Schtroumpfs à lunettes !

photo

photo[1]

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s