Château fort

Quand je serai grand, je ferai Chevalier. J’aurai un destrier, une armure et une épée. J’épouserai une jolie princesse et ferai construire pour elle un magnifique château fort qui rendra jaloux nos voisins.

Il aura un haut donjon d’où nous pourrons observer les alentours et où nous nous réfugierons en cas d’attaque. Il aura aussi une belle et grande chapelle au fronton élégant. Il sera solide avec ses murs épais constitués de vieux moellons en pierre.

Mais voilà, je n’ai pas réussi l’examen d’entrée du masters en chevalerie. Mais j’ai quand même réalisé mon rêve. Avec l’aide d’un copain qui lui a réussi – laborieusement – ses études d’architecte, j’ai dessiné mon projet et ai fait élever, non pas sur une colline – mes moyens ne me le permettaient pas – mais sur un talus dans un village hennuyer, un mini-château avec un donjon, un fronton et des murs épais de ciment et de vieilles briques – encore une fois, mes moyens – au lieu de vieux moellons en granit. Résultat, je suis le seigneur d’un château fort.

Et de nombreux villageois sont jaloux. Surtout le triste sire Michel qui dit que c’est un château fort laid.

Capture d’écran 2014-08-12 à 19.56.25

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s