Hot

Tous les matins, ils sont là, à plusieurs, « couchés dans le foin avec le soleil pour témoin ». Aujourd’hui, ils étaient au nombre de quatre, collés l’un contre l’autre sur leur couche de paille. Bien que le soleil avait cédé la place à la grisaille et à la pluie, l’atmosphère autour d’eux était chaude, lourde, presque torride. Quand j’ai posé les doigts sur l’un d’eux, j’ai senti une douce et encore tiède rondeur inhabituelle.

Dans le poulailler, ce matin, flottait comme une ambiance top less.

photo

photo[1]

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s